Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Jardins de Cocagne cultivent les hommes libres

Sur le plateau de Saclay, où la ville grignote les parcelles agricoles, un Jardin de Cocagne fait pousser soixante espèces de légumes. Et permet à des hommes et des femmes abimés par la vie de retrouver le chemin de l’autonomie. Cet îlot incarne chaque jour, les mains dans la terre, une écologie solidaire.

Il est huit heures. Quelques hommes et femmes sortent du bus 119 en provenance de Massy Palaiseau. Les grues dominent au loin l’horizon. Campus universitaire, centre commercial, métro automatique sont en construction. Un froid d’hiver vient saisir les membres engourdis. La petite troupe marche sur le bitume avant de rejoindre la prairie où s’imposent de grands arcs bâchés de plastique, des serres agricoles alignées les unes à côté des autres. Ils étaient peut-être au RSA ou à la rue. Cinquantenaires licenciés ou bien jeunes sans qualification. Peut-être dépendants à l’alcool ou surendettés. Aujourd’hui ils sont ouvriers maraîchers, en contrat de 6 mois à 2 ans. Ils gagnent le SMIC. Ce matin leur préoccupation, ce ne sont ni les galères administratives de la Caisse d’allocations familiales, ni les couloirs impersonnels de Pôle Emploi ou les menaces du propriétaire. Ce matin leur objectif, c’est de désherber la mâche et de récolter les poireaux sous l’œil attentif de Guy et Pierre, les encadrants techniques.

La suite du reportage, c'est par ici http://www.reporterre.net/Les-Jardins-de-Cocagne-cultivent

Tag(s) : #Agriculture
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :